L'Education Physique et Sportive à Angreviers

1. Ressources institutionnelles

Pour organiser l’enseignement de l’EPS, discipline scolaire d’enseignement, au sein du collège, il faut tenir compte des textes officiels du système éducatif et de ceux relatifs à la discipline, tels que :
Ø Le Bulletin Officiel n° 19 du 11 mai 1995, qui précise l’existence de 3 cycles au collège : le cycle d’adaptation (6è), le cycle central (5è et 4è), et le cycle d’orientation (3è).
Ø Les Programmes d’EPS (BO n°6 du 28 août 2008), qui définissent la finalité de la discipline, les 3 objectifs et les différentes compétences, connaissances, capacités et attitudes à faire acquérir aux collégiens.

Ainsi, l’enseignant d’EPS devra s’appuyer sur ces textes pour construire son enseignement.

 

2. Ressources matérielles

a) Installations intra-muros
L’établissement ne dispose pas d’installations vastes et modernes. Néanmoins, l’aménagement de l’ancienne chapelle (construite en 1959) en « salle de sport » reflète réellement la volonté d’optimiser les conditions de pratique, le tout dans un contexte plutôt original.

  • 2 plateaux extérieurs dont 1 terrain tracé de handball et de volley-ball
  • 1 terrain extérieur de basket-ball
  • 1 sautoir en longueur
  • 1 terrain stabilisé utile pour les courses athlétiques et sports collectifs
  • 1 petite forêt pour la course d’orientation et le VTT
  • la Sèvre Nantaise  (kayak)
  • 1 ancienne chapelle d’environ 25x15m, équipée d’ un mur d’escalade, notamment convoitée pour l’enseignement de la gymnastique, de la danse,  des sports de combat, du tennis de table
  • 1 petite salle de musculation

 

b) Installations extérieures à l’établissement

  • 1 piscine municipale de 25m, comprenant 3 lignes d’eau (à 10 minutes de car)
  • 1 complexe multi-sport municipal (à 5 minutes de car)

 

3. Ressources et contraintes temporelles

  • Pour l’EPS :
    Dans l’optique d’allonger les cycles d’apprentissage afin d’avoir une durée d’apprentissage suffisante (10 heures dans les textes), tout en ayant une diversité d’activités importante sur chacun des niveaux, l’équipe pédagogique a choisi le découpage suivant :

6ème 5ème(*)

8 cycles de 7, 8 ou 9 leçons
2 séances de 2 Heures par semaine
+
Un cycle court de quelques leçons non évaluées en fin d’année.

4ème 3ème

6 cycles de 7, 8 ou 9 leçons
1 séance de 2h et 1 séance de 1h
+
Un cycle de quelques leçons non évaluées en fin d’année

(*) : En 5è, l’établissement a choisi d’imposer 2x2h d’EPS pour répondre aux besoins des élèves

 

Deux classes au maximum ont cours d’EPS en même temps, ce qui permet de gérer au mieux les installations disponibles.

  • L’Association Sportive a lieu :
    - le mercredi de 14 h 45 à 18 h 15
  • L’Accompagnement Educatif Sport a lieu :
    - le soir après les cours, les lundi et mardi, de 17h30 à 19h00
    - le vendredi midi 13h30 à 14h40

 

4. L'EPS et le projet éducatif et pédagogique de l'établissement

  • REDONNER CONFIANCE en Favorisant le développement des capacités motrices des élèves :
  • En sollicitant activement et à bon escient les ressources de  l’élève : tout au long du cursus collège, solliciter les  qualités de vitesse, de souplesse, de force… en harmonie avec l’évolution physique et morphologique des élèves. Utiliser les grandes fonctions respiratoire, circulatoire, cognitives… Veiller à la qualité des réalisations pour ne pas entraîner de défauts  difficiles à corriger par la suite et/ou provoquer des traumatismes (mauvaise qualité d’appuis, placement du dos, …)
  • En optimisant le temps effectif de participation active de l’élève en cours : constructions communes (élèves – professeurs) de règles de fonctionnement,  mise en place rapide de rituels & principes d’échauffement autonomes pour le démarrage des séances, privilégier les situations pédagogiques et les groupements de travail qui permettent une part importante de l’activité motrice de l’élève (« en faire des participants avant d’en faire des apprenants »)
  • En proposant des « ponts » entre les activités pour une continuité de l’apprentissage : enchaîner des activités ayant des thèmes d’étude communs. Entre mêmes familles : sports collectifs (ex : coopérer pour progresser). Entre familles différentes : sport collectifs – athlétisme (ex : liaison course impulsion). Enchaîner des activités sollicitant les mêmes qualités : aérobie (sport grand terrain, course durée, natation…)
  • SOCIALISER en Favorisant  l’insertion citoyenne de l’élève dans les loisirs physiques et sportifs :
  • En faisant  adopter  une attitude sécuritaire  à l’élève face à sa pratique : comprendre les principes d’un échauffement, les appliquer. Comprendre et appliquer des règles de fonctionnement et de sécurité liées à une activité sportive. Observer et relever des indices de risques sur un espace d’évolution
  • En apportant les connaissances et les situations qui permettent à l’élève de gérer entièrement ou en partie son  apprentissage : mise en jeu de sa responsabilité, sa sécurité, son autonomie… (projet course de durée en fonction de ses capacités, projet de construction en acrosport en fonction du groupe et des critères d’évaluation…) ; confrontation aux APPN
  • En amenant l’élève à  avoir un regard critique sur ce qu’il voit et réalise : être capable d’argumenter des réalisations individuelles et/ou collectives à partir d’observables, comprendre règles, valeurs et organisation pour faire évoluer celles-ci…
  • En intégrant l’élève dans divers projets sportifs et culturels : ateliers, sorties en liaison avec des partenaires intérieurs (UGSEL, EPS, autres disciplines…) et extérieurs (sortie, partenariat club, ville…)
  • METTRE EN PROJET en Affirmant le rôle de l’élève dans l’action et la coopération :
  • En proposant les fondamentaux qui permettront à l’élève de s’exprimer rapidement dans les APSA : donner les moyens pratiques et théoriques pour rentrer dans l’action, insister sur les capacités : coordination, endurance, force… qui donneront confiance à l’élève, qui lui permettront de s’investir donc de connaître ses possibilités, ses limites et par conséquent de gérer ses efforts et son travail.
  • En laissant à l’élève la possibilité de s’exprimer au sein d’un groupe : instaurer le respect de soi, des autres, du matériel et des locaux pour le bon travail de tous. Proposer des projets collectifs dans différentes APS. Diversifier les rôles de l’élève dans sa pratique : arbitrage, aide, capitainariat, jury…)
  • En intégrant « activement » l’élève apte partiel : proposer  des situations concrètes pour que l’élève apte partiellement puisse s’investir dans les activités proposées en toute sécurité pour lui et pour les autres, puisse guider un échauffement, intervenir dans des choix tactiques, esthétiques… de ses camarades, relever, fournir des indices aux autres et pour lui-même pour construire un apprentissage adapté.
L'Association Sportive

 

1. Présentation

  • AS « Une Association Sportive est créée dans tous les établissements du second degré » (Art. 9, Loi E. AVICE, 16 juillet 1984)
  • Généralités:
    A sein de notre établissement, notre AS a pour titre : ASSOCIATION SPORTIVE ET CULTURELLE du CENTRE SCOLAIRE D’ANGREVIERS.
    Date de déclaration à la Préfecture de Nantes : 26 octobre 2001
    Elle est régie par la Loi du 1er juillet 1901.
    Elle a pour objet de promouvoir les activités sportives et de loisirs et d’organiser les rencontres pour l’ensemble des élèves de l’établissement.
    La durée de l’ASC est illimitée. Elle a son siège dans l’établissement. Elle est affiliée à l’Union départementale de l’UGSEL et participe aux activités, manifestations et compétitions sportives organisées par celle-ci.
  • UGSEL
  • Association créée en 1911 par la Fédération Gymnastique et sportive des patronages de France (FGSPF), ancêtre de la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF).
    Déclarée le 29 mars 1911 sous le nom de "Union gymnastique et sportive de l'enseignement libre supérieur et secondaire", l'UGSEL fut une association parisienne jusqu'en 1932, date à laquelle elle devint réellement nationale.
    Le 30 septembre 1944, son titre devenait Union générale sportive de l'enseignement libre. Les statuts actuels de l'UGSEL ont été adoptés par l'assemblée générale du 18 mars 2006.

Missions de l’UGSEL:

  • de promouvoir, orienter et coordonner l'éducation physique et la pratique des sports, d'activités de loisirs et de culture dans les établissements de l'Enseignement Catholique.
  • de collaborer avec les instances et instituts spécialisés à la formation initiale et continue en EPS des maîtres
  • d'organiser toutes compétitions sportives, du niveau départemental au niveau national, d'organiser tous stages, séjours et manifestations aptes à développer la pratique des sports et des loisirs
  • d'assurer les relations nécessaires à ces objets avec toutes les instances politiques,
    administratives, sportives, internes et externes à l'Enseignement Catholique

2. Fonctionnement

  • Bureau : L’ASC d’Angreviers se compose : -d’adhérents actifs : élèves inscrits. -de membres de droit (chef d’établissement, enseignants de l’école primaire, enseignants d’E.P.S., A.P.E.L).

  • Infrastructures : L’établissement met à disposition de l’ASC les mêmes installations que celles utilisées pour les cours d’EPS (cf. chap EPS "2. Ressources et contraintes matérielles"). Se rajoute la salle de permanence qui sert de salle de boxe anglaise.

  • Encadrement : - 2 professeurs d’EPS ayant un forfait de 3h dans l’établissement - 8 agents d’éducation scolaire

  • Implication des élèves : Etant donné que 90 % des élèves sont internes (donc présents tous les mercredis après-midi), la participation est obligatoire sur les 2 créneaux proposés. Toutefois, l’inscription aux activités sportives n’est pas obligatoire, l’élève devant alors se tourner vers d’autres activités (l’ASC justifie alors pleinement de son côté culturel). L’ASC a choisi ces 3 dernières années de demander une licence UGSEL pour tous les élèves de l’établissement afin que d’optimiser et de rendre plus flexible l’engagement des élèves.

  • Financement, Budget : Outre la caution de 305 euros, l’Etablissement n’engage aucun frais envers l’UGSEL. Les licences demandées pour les élèves sont gratuites. Toutes les finances reposent sur les fonds propres de l’établissement (partenariat Fondation d’Auteuil).

  • Objectifs de l’ASC : La vie associative permet aux élèves de :

DECOUVRIR

Par la diversité des activités proposées, nous voulons stimuler et répondre à certaines curiosités des élèves. Ceci visant à ne  pas fonctionner sur des représentations profondes mais à se confronter à une réalité et se faire une idée personnelle et juste.

APPROFONDIR

Certaines activités s’inscrivent aussi dans le cadre des cours obligatoires. Cela permet de se perfectionner, de s’engager et s’impliquer dans un projet à moyen et long terme.

PRENDRE  PLAISIR

Tous les élèves quel que soit leur niveau de performance et leurs motivations ont la possibilité de s’inscrire avec la liberté de participer aux compétitions proposées.

ETRE SOLIDAIRE

Dans le cadre compétitif, il s’agit de respecter son engagement personnel dans l’équipe constituée par la présence aux entraînements et aux rencontres.

SE CONFRONTER

L’éthique sportive se construit autour de l’apprentissage et l’application de règles, du savoir être et du savoir vivre en groupe, du développement de l’esprit critique. La notion de Fair-play étant souvent présente à l’esprit des élèves, nous devons nous appuyer sur ce terme pour renforcer l’idée de citoyenneté.

  • Evaluation:

Il semble primordial d’évaluer l’efficacité de nos actions dans le cadre d’une politique de projet. Ainsi pour chaque objectif nous avons émis des critères d’évaluation et des critères de réussite.

OBJECTIFS DE L’AS

CRITERES D’EVALUATION

CRITERES
DE REUSSITE

v Accéder au meilleur niveau
par la compétition
« APPROFONDIR »

Qualification pour les championnats d’académie

Au moins une équipe de qualifiée (toutes catégories confondues) par APS.

v Faire émerger et divulguer des compétences
« DECOUVRIR »

Médiatisation des résultats.
Occupation de tous.

Publication en interne des résultats. Venue de la presse sur les événements. Participation massive aux récompenses sportives de la mairie. Avoir le moins possible d’élèves non convoqués mais plutôt des JO, reporters etc…

v Former des Jeunes Officiels (arbitres)
« APPROFONDIR »

Certification au niveau départemental

Au moins un JO certifié départemental
par APS et par catégorie.

v Permettre au plus grand nombre de pratiquer des APS
« PRENDRE PLAISIR »
« DECOUVRIR »

Augmenter le nombre de licenciés actifs.
Participation des élèves à plusieurs activités.

Avoir au moins 55% d’inscrits en activités sportives par mercredi. Fidéliser les élèves venus ponctuellement (cross, boxe)

v Rendre les élèves solidaires
« ETRE SOLIDAIRE »
« SE CONFRONTER »

Fair-play.
Capitanat.
Esprit d’équipe.
Encouragements.

Avoir des élèves respectueux des règles,
de l’arbitre et de l’adversaire. Avoir un capitaine fédérateur par équipe et par APS.
Se soutenir dans l’effort, malgré la difficulté. Encourager ses camarades même si c’est une autre équipe du collège qui joue.

v Devenir acteur de l’AS,
assumer des responsabi-lités, adhérer à une éthique sportive
« SE CONFRONTER »

Création d’un bureau élèves.

Avoir au moins un élève investi par catégorie.

Apprentis d'Auteuil Enseignement Catholique Education Nationale
2011 - Tous droits réservés - Centre Scolaire d'Angreviers- Gorges (44)